VALIDATIONS DU PERMIS DE CHASSER

Attention… les validations du permis de chasser ne pourront pas être effectuées en ligne du samedi 17 novembre 19h au lundi 19 novembre 8h.

Pensez à valider votre permis avant samedi soir !

SOLIDARITE DEPARTEMENTALE

Chers adhérents,

Comme vous le savez la peste porcine Africaine est à nos portes en Belgique. A ce jour bien que la France soit indemne de ce virus, la chasse au grand gibier est interdite sur une quarantaine de communes du pays haut bordant la frontière. 

Cet incident sanitaire qui n’est bien évidemment pas du fait des chasseurs du nord de notre département les pénalise lourdement. 

Dans ce contexte, le Président a souhaité que ceux d’entre vous qui le souhaitent accueillent des chasseurs du pays haut en battue dès à présent. 

Je vous remercie de revenir par mail auprès de Charlotte FONTY cfonty@fdc54.com pour lui confirmer que vous acceptez d’accueillir plusieurs chasseurs du pays haut lors de vos battues.

Dès votre retour, nous vous mettrons en relation avec des chasseurs intéressés.

Merci pour cet élan de solidarité.

 

 

NOUVEL ARRETE CONCERNANT LA PESTE PORCINE AFRICAINE

Vous trouverez ci-après le nouvel arrêté relatif aux mesures de prévention liées à la peste porcine Africaine.

Cet arrêté a été pris aujourd’hui même par le ministère en charge de l’agriculture. Nous n’avons donc pas perdu de temps à vous en informer. 

Il interdit toute forme de chasse et de pénétration en forêt jusqu’au 20 octobre prochain, (y compris la chasse en plaine, au petit gibier, aux migrateurs etc…) sur la zone d’observation renforcée qui couvre les massifs cynégétiques 1 et 2 et la partie du massif 3 située au nord d’une ligne allant de Han devant Pierrepont à Serrouville. L’agrainage est également interdit sur cette zone.

Bien évidemment les départements des Ardennes et de la Meuse sont touchés de la même manière (voir les communes listées en annexe de l’arrêté).

Nous ne savons pas encore ce qui adviendra après le 20 octobre mais il est probable que l’interdiction soit maintenue. 

Nous sommes désolés et tout comme vous victimes de ces désagréments.

Pour l’instant la France est indemne de peste porcine. De plus, aucun porc domestique n’a été touché par le virus à ce jour que ce soit en France ou en Belgique mais nous redoutons que la maladie avance.

Bien conscient que ce problème sanitaire perturbe lourdement votre saison de chasse, nous avons souhaité qu’une certaine solidarité s’organise entre les chasseurs de ces massifs et ceux du sud du département. Nous allons très prochainement mettre les chasseurs des massifs concernés par cet arrêté en relation avec des territoires d’accueil du sud du département prêts à les accueillir.

Dans cette attente, nous vous remercions de strictement respecter les contraintes de cet arrêté. Il n’ y a pas meilleure solution pour se débarrasser de ce fléau au plus vite.

Manuel Lehalle et le personnel de la Fédération sont à votre disposition mais sont suspendus aux décisions du Ministère qui a la maîtrise de ce dossier. 

Soyez certains que nous vous informerons dès que nous disposerons d’éléments nouveaux.

PESTE PORCINE AFRICAINE

Le Préfet de notre département a signé vendredi soir un arrêté interdisant la chasse des ongulés (cerf, chevreuil, sanglier) sur quarante communes du Pays Haut. Cette interdiction concerne toutes formes de chasse du grand gibier, affût, approche et battue.

La durée de cette interdiction n'est pas connue à ce jour.
Toutes les communes au nord d'une ligne allant de PIERREPONT à SERROUVILLE sont concernées. Les communes situées sur cette ligne sont également concernées (PIERREPONT, BOISMONT, BAZAILLES, VILLE AU MONTOIS et FILLIERES).

La chasse au petit gibier en plaine uniquement est la seule autorisée.

Merci de votre collaboration. Une réunion d'information sera organisée très rapidement dans le Pays Haut par la Fédération.

LES CHASSEURS, PREMIERS ECOLOGISTES DE FRANCE

Quand les images en disent plus que les mots... Voir le film 

ARRETE PPA DU 20/10/18

Chers adhérents,

Le nouvel arrêté ministériel concernant la Peste Porcine Africaine dans le Pays Haut vient de paraître (samedi 20/10/18).

Voici ce qu'il prévoit à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 20 novembre.

1. Zone d'Observation Renforcée (ZOR) : cette zone concerne toutes les communes listées ci-après et toutes les communes qui sont au nord d'une ligne allant de VILLERS LE ROND, COLMEY, LONGUYON, UGNY, CHENIERES, VILLERS LA MONTAGNE et HUSSIGNY.

Une formation à la biosécurité est obligatoire pour tous les chasseurs qui désirent chasser dans cette zone. Elle sera dispensée par la Fédération et l'ONCFS la semaine prochaine. Vous pourrez ensuite chasser à l'affût et en battue, sans chien, en forêt, dans la ZOR. L'agrainage est interdit dans cette zone.

2. Zone d'Observation (ZO) : elle concerne toutes les communes au sud de la ZOR jusqu'à la ligne reliant PIERREPONT, FILLIERES et SERROUVILLE. Agrainage autorisé sur cette zone. Seule contrainte : une formation à la biosécurité est obligatoire pour tous les chasseurs qui désirent chasser dans cette zone. Elle sera dispensée par la Fédération et l'ONCFS la semaine prochaine.

ACTIONS DES ANTI-CHASSE

Chères adhérentes, chers adhérents,  

Les services de la Police de la chasse et certains adhérents nous ont signalé des actes de vandalisme contre les chalets de chasse ou encore les miradors et autres aménagements spécifiques à la chasse.

Très récemment, un individu cagoulé, tout de noir vêtu est venu se planter à quelques mètres d’un chasseur posté, l’empêchant de chasser normalement.

Le chasseur a bien évidemment eu le bon réflexe en déchargeant son arme en attendant la fin de la battue.  

Ces faits divers qui risquent de se multiplier nous donnent l’occasion de vous répéter que le délit d’entrave à la chasse existe. Les individus qui perturbent une partie de chasse peuvent être sanctionnés sur la base des dispositions d’un décret ministériel datant du 4 juin 2010 (décret 2010-603). Les services de l’ONCFS et la gendarmerie sont parfaitement au courant de ce texte et peuvent verbaliser les perturbateurs. 

faites passer le mot, faites-nous remonter tous ces actes stupides et surtout restez calmes ! 

Nous vous souhaitons de belles parties de chasse.

BRACELETS SANGLIERS MOINS CHERS

Vous avez été nombreux à nous signaler des effectifs importants de très jeunes sangliers cet été. Compte tenu de cette exceptionnelle reproduction, il est important de réagir afin de favoriser les prélèvements de jeunes mais aussi d’adultes de cette espèce. Il est impératif de maîtriser nos populations et de ne pas perdre de vue la menace sanitaire de la peste porcine Africaine.

C’est dans ce contexte que le Conseil d’Administration a décidé que les bracelets de sangliers adultes et jeunes attribués sur votre demande après la deuxième attribution vous seraient facturés à 10 € le bracelet. Cette mesure concerne donc les bracelets SAI et SAIJ qui seront demandés en cours de saison à partir du 15 octobre, il s’agit d’une incitation à effectuer de gros prélèvements… nous comptons sur vous.

Vous pouvez adresser vos demandes à Manuel LEHALLE : mlehalle@fdc54.com - 06.07.80.08.46 - 03.83.80.80.87 

PPA : DOCUMENTS DE COMMUNICATION

Les cas de Peste Porcine Africaine (PPA) détectés depuis le 9 septembre dernier, restent pour l’instant tous dans la zone infectée belge. Les modalités de gestion et la surveillance mises en place en Belgique et en France semblent porter leurs fruits. Cependant, nous ne sommes pas à l’abri d’un déplacement rapide du virus par le biais d’activités humaines (véhicules routiers, restes alimentaires, forestiers, chasseurs, promeneurs etc.). Il est donc crucial de faire passer les bons messages afin d’appliquer certaines règles de biosécurité et de surveillance.

Vous trouverez ci-dessous, les différents documents suivants :

 - Un poster « Peste porcine africaine, mesures de biosécurité » destiné aux cabanes de chasse rappelant lesprincipales règles de biosécurité et de surveillance,,
- Une note technique récapitulant la situation du côté belge et du côté français dans les 3 départements des Ardennes, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle,
- Une plaquette Zone d'Observation Renforcée,
- Une plaquette Zone d'Observation. 

Nous vous rappelons l’importance pour nous de détecter le plus vite possible cette maladie et donc toute mortalité anormale de sangliers, ainsi que de réduire nos populations de sangliers : l’arrivée de la PPA dans des populations peu denses sera toujours plus facile à gérer que dans des populations très abondantes. De plus, l’implication des 3 FDC et de la FRC Grand Est dans la surveillance, aura permis de mieux évaluer la situation locale et donc de ré-ouvrir la chasse, sans chiens, au nord des 3 départements, au 20 octobre dernier.  

LA SECURITE A LA CHASSE

Vous trouverez ci-dessous une lettre ouverte du Président Schraen concernant la sécurité à la chasse.

HEURES DE CHASSE

Vous trouverez ci-dessous les horaires légaux de chasse, hormis pour le gibier d'eau avec ses spécificités. 

Nous vous souhaitons à toutes et tous une très bonne ouverture ! 

LES NOUVEAUX CHASSEURS ONT BESOIN DE VOUS

Le permis à zéro euro a augmenté le nombre de nouveaux chasseurs.

Nous devons les accompagner et les former. Nous souhaitons louer, l'espace d'une journée de formation, votre territoire de chasse pour leur donner les bons réflexes...si vous êtes intéressés, lisez attentivement la pièce jointe.

Merci 

ISNEA

Chers adhérents, 

Comme vous le savez, notre Fédération soutient pleinement les travaux de l’ISNEA sur les espèces migratrices. Ces travaux se nourrissent de vos observations de terrain et des chiffres que vous faites remonter via le site www.isnea.eu.

Sans ces chiffres, nous ne pouvons défendre nos intérêts et sommes à la merci des interprétations et études fallacieuses de nos détracteurs.

C’est pour vous inciter à vous inscrire et à renseigner le site de collecte des données d’ISNEA que le Conseil d’Administration a décidé d'offrir un chèque de 10 € aux adhérents qui bénéficient d'une validation 54.

Cette incitation financière interviendra en juin et concernera ceux qui ont effectivement renseigné ce site au cours de la saison écoulée.

N’hésitez pas à vous rapprocher de vos techniciens de secteur pour en savoir davantage.

Belle saison à toutes et tous.